Loading...

Les nouvelles tendances RETAIL à ne pas manquer : édition 2022

Être retailer ce n’est pas chose facile avec la concurrence qui fait rage. Votre travail veut que vous soyez à l’affût de toutes les dernières tendances sur votre marché. Alors rien que pour vous, nous vous avons répertorié les 7  tendances retail à ne pas manquer pour cette année 2022. Oui on est comme ça chez FenTech, ne nous remerciez pas ! Alors si vous êtes prêt, c’est par ici que ça se passe.

1. L’omnicanalité : l’allier phare pour une expérience client réussi

On en entend parler partout, c’est la stratégie en vogue dans le retail. On pourrait le définir comme une stratégie d’entreprise visant à utiliser plusieurs canaux de contact en même temps (offline et online) qui sont interconnectés entre eux. Le but de cela, pouvoir suivre le parcours d’un client afin d’analyser et de comprendre les besoins et les comportements de celui-ci. Vous favorisez l’expérience de vos clients en cochant toutes les cases de leurs attentes, voir plus. Prenons l’exemple d’un client qui va vouloir acheter dans votre boutique. Avant de se déplacer, il va avoir envie d’avoir des renseignements, il va communiquer avec vous par instagram, via un chatbot ou bien par mail. A l’issue de cela, il va continuer à jeter un œil sur votre site internet jusqu’à voir la pépite qu’il voulait. Il va voir que l’article est disponible dans sa boutique. Il va s’y rendre et acheter le produit qu’il voulait tant. Il aura eu le temps d’apprécier son parcours où il a pu échanger avec vous et avoir un lien social avec le vendeur qu’il aura rencontré dans la boutique.

2. Miser sur le local pour séduire vos clients : le localised retail

Les clients sont de plus en plus soucieux de consommer local, que ce soit pour des raisons écologiques en limitant les longs trajets ou pour mettre en valeur les produits du terroir. Vous avez tout intérêt à sourcer localement et à mettre en place un marketing et un merchandising reprenant les codes culturels de la région dans laquelle vous vous situez. Proposez des assortiments produits et des services qui se calquent parfaitement à vos différentes zones de chalandise. L’erreur à ne surtout pas faire, c’est d’avoir le même assortiment dans chacune de vos boutiques. Cela mettra en évidence le fait que vous n’avez pas bien étudié et segmenté votre clientèle. Miser sur le local peut également se traduire par le fait d’encourager ou de faire des partenariats avec des entreprises locales.

3. Le téléachat 2.0 : le live shopping

Tendance tout droit venu de Chine, c’est la nouveauté de cette année 2022 sur le marché européen. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? C’est une méthode de vente en ligne qui consiste à créer des lives pour présenter et mettre en avant des produits. Dans ces lives, les consommateurs ont la possibilité de pouvoir directement acheter, poser des questions et interagir avec les autres internautes et l’intervenant lui-même. Si c’est une pratique très récente en Europe, elle existe depuis plus de 10 ans en Chine. Pour vous donner un exemple, en 2019, le chinois Xinba aurait récolté plus de 254 millions d’euros de chiffre d’affaires en 12h de live d’affilée. Une somme impressionnante qui met en lumière les opportunités que l’on pourrait créer en France. D’après l’étude de Forrester Consulting en 2020, 67% des français seraient intéressés par cette pratique. D’ici 2026, le live shopping pourrait représenter entre 10% et 20% des ventes e-commerce dans le monde.

4. La révolution des magasins autonomes

C’est la nouvelle tendance de cette année. Vous avez sûrement dû entendre parler de ces magasins sans employés, qui grâce à la  technologie vous permettent de faire vos courses en totale autonomie. L’intérêt pour le consommateur : faciliter ses achats et avoir des magasins qui puissent être ouverts 24h/24. Le précurseur de ses nouveaux magasins, Amazon avec Amazon GO et la technologie « Just Walk Out ». En entrant dans le commerce, chaque client doit scanner son application pour que le système puisse identifier le client. Grâce à de l’intelligence artificielle, des caméras et des capteurs, tout le trajet du client est analysé, ce qui lui permet de ressortir du magasin sans avoir à passer par quelconque caisse. Le client est débité automatiquement dès sa sortie du magasin. Si Amazon déploie ces magasins aux USA et récemment en Angleterre, en France à Paris, nous avons Carrefour qui s’est lancé dans ces nouveaux magasins. En 2021, en plein cœur de Paris dans le 11e, la boutique « Carrefour Flash 10/10» a ouvert ses portes. Le principe est simple, dès qu’une personne entre dans le magasin chacun de ses faits et gestes sont surveillés, chaque produits qu’il prend sont identifiés. Cela lui permet lorsqu’il arrive en caisse, d’avoir l’ensemble de ses articles qui s’affichent sans qu’il n’est à scanner quoi que ce soit. Il n’a plus qu’à payer et à ressortir avec son panier de courses. Ces magasins autonomes pourraient bien devenir de plus en plus présents, même s’ il reste à s’interroger sur le manque de lien social que cela crée et la difficulté de dupliquer ce modèle partout.

5. Vendez sur les réseaux sociaux : le social shopping

Saviez-vous que 93% de la population française utilise les réseaux sociaux en 2022 ? A l’échelle mondiale, le nombre d’utilisateurs tourne autour de 4,95 milliards. Des chiffres faramineux, qui montrent le nouvel enjeu pour les marques de se saisir de ces réseaux sociaux. Comment pourrait-on le définir ? Tout simplement c’est utiliser les réseaux sociaux comme levier de croissance pour vos ventes. Je m’explique, vous allez par exemple les utiliser pour diffuser des publicités à vos différentes cibles sur des plateformes comme Instagram ou bien Facebook. Avec la fermeture des commerces physiques lors de la crise de covid-19, les marques ont dû se réinventer en investissant davantage sur le e-commerce. La vente grâce aux réseaux sociaux, permet aux marques d’étayer le ciblage de leur clientèle en proposant un contenu adapté et pertinent pour chaque utilisateur. Les plateformes comme Instagram, Facebook, Tik Tok ou bien Pinterest, donnent la possibilité aux entreprises de pouvoir faire du social shopping. Les influenceurs ont également participé à faire croître ce phénomène, en mettant en avant différentes marques sur leurs réseaux sociaux.

6. Allez toujours plus vite : Le quick commerce

On ne pouvait pas parler des nouvelles tendances du retail sans évoquer le quick commerce. D’ailleurs si vous souhaitez tout savoir sur le quick commerce, nous en avons fait tout un article complet : Le Quick Commerce : une nouvelle révolution dans le retail. Pour être bref, le quick commerce, comme son nom l’indique, se distingue par sa rapidité. Toutes vos courses vous sont livrées en moins de 20 min jusqu’à chez vous. Pour des consommateurs de plus en plus impatients, c’est la pépite du e-commerce. Au vue de sa croissance exponentielle, c’est une tendance à suivre de près.

7.  Rendez votre marque éthique et éco-responsable : le conscious retail

Les consommateurs sont désormais très soucieux de l’éthique environnementale et sociale d’une marque. C’est un critère qui joue un rôle important dans la décision d’achat des français d’aujourd’hui. Cela passe par des actions concrètes des marques en faveur de l’écologie, du respect des droits de l’Homme et des prises de position sur certaines problématiques sociales : utiliser des matériaux naturels, avoir des conditions de travail adéquates pour vos employés, être transparent sur la provenance de vos matières premières, être une marque inclusive sur tous les bords etc… Les réseaux sociaux et la libération de la parole, ont contribué à l’éveil des consommateurs sur des problématiques et l’implication des marques dans celles-ci. Dorénavant, ils demandent transparence, éthique et engagement des enseignes sur certains enjeux sociaux. Pour mieux illustrer les propos, prenons l’exemple de Balzac Paris qui prend le parti de proposer des vêtements produits en Europe, avec des matériaux de qualité. La marque est transparente sur les matériaux utilisés, le pays de fabrication et propose même dans le cadre de l’économie circulaire une partie seconde main. Les clients peuvent revendre ou acheter en seconde main des pièces de la marque, à moindre coût. Vous avez également des marques comme Savage x Fenty, qui prône l’inclusivité dans leur ADN de marque, en mettant en avant des pièces de lingerie qui s’adaptent aux différentes morphologies et couleurs de peau.

1 Comment

Les 8 tendances marketing à ne pas manquer : édition 2022 - Fentech juin 9, 2022

[…] Vous êtes marketeur ou bien commerçant ? Vous ne pouvez pas manquer les dernières tendances marketing du moment. Le marketing, c’est un peu (beaucoup) votre artillerie lourde pour comprendre votre clientèle et déployer les meilleures stratégies. Alors autant vous dire que si vous n’êtes pas au courant des dernières modes en termes de marketing, ça sera un peu difficile pour vous de subsister face à vos concurrents.  Mais pas de panique, Fentech a pensé à tout et vous à condenser les 8 tendances marketing fortes de cette année 2022. Et si vous voulez être encore plus fort, retrouvez les 7 tendances retail 2022, juste ici ! […]

Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Top