Loading...

Le PIC n’aura plus de secret pour vous

Le monde de la Supply Chain regorge de notions qui peuvent paraître obscures dans un premier temps mais qui sont essentielles pour une entreprise. Avez-vous déjà entendu parler du PIC ? Il s’agit de l’abréviation de Plan Industriel et Commercial, mais on lui préfère souvent sa dénomination anglo-saxonne, S&OP. C’est un plan établi sur le long terme entre les services commerciaux et ceux de production. L’enjeu est d’anticiper les actions nécessaires afin d’adapter l’offre à l’évolution de la demande. C’est à travers les prévisions des ventes et des stocks que les variations (ruptures, sur-stock) vont pouvoir être identifiées et prises en charge dans les temps. De ce plan, en découle le Plan De Production (PDP) qui échéance chaque étape de production en définissant toutes les ressources nécessaires (employés, matériaux, immobilisation…).

Comment organiser un PIC ?

Si vous souhaitez établir votre PIC, 4 grandes étapes rythment tout le processus :

▪ Rassembler toutes les informations nécessaires : trois grandes données sont à récolter. Commençons par l’état des stocks en effectuant un inventaire, qui permet d’identifier les mouvements des stocks, et le niveau de ceux-ci. Vient ensuite le détail des ventes sur une période précise. Pour finir par le recueil de tous les KPI pour faire un point sur les objectifs réalisés ou non.

▪ Examiner l’état de la demande : dans un premier temps, il faut recenser le nombre de commandes et les délais de livraison. Il faut ensuite croiser cela avec les nouvelles tendances marchés, les prévisions de vente et le budget à mettre en place.

▪ Faire un bilan sur l’offre : arrivé à cette étape, vous devez faire une revue des ressources dont vous disposez (employés, matières premières, immobilisations…), pour que vous sachiez exactement où investir. Après cela, une prévision des stocks est à effectuer sur l’ensemble du réseau en partant de vos données passées. Je vous l’accorde, c’est un travail long et laborieux mais non moins nécessaire.

▪ Faire une réunion PIC : à l’issue des 3 étapes précédentes, il est nécessaire de partager les enjeux entre les métiers. Un point sur toutes les données et notamment les prévisions est réalisé afin de prendre toutes les décisions adéquates. Ces décisions se répercutent notamment sur la production en établissant une stratégie de planification précise (volume et délais de fabrication, investissements, approvisionnements…).

Schéma sur les différentes étapes du PIC

Désagrégation des données : la possibilité d’avoir un PIC plus détaillé

Sachez qu’il est possible d’adapter son PIC selon le niveau de détail que l’on souhaite. Ainsi, vous avez la possibilité d’établir des prévisions plus précises selon plusieurs catégories.

▪ Par produits : vous pouvez décider de créer votre PIC à la SKU près ou selon la catégorie de famille. Cela vous permet d’avoir des prévisions plus fines.

▪ Par zone géographique : si vous êtes installés dans différents pays ou différentes régions, vous pouvez l’ajuster en prenant en compte ces différents paramètres. D’une zone à une autre, les ventes ne s’effectuent pas sur les mêmes produits et il faut pouvoir jauger le stock nécessaire pour chacune des boutiques.

▪ Par période : vous pouvez également détailler votre PIC à la semaine, au mois ou à l’année, cela dépend du niveau de précision que vous souhaitez.

Quelles stratégies mettre en place grâce au PIC ?

Grâce à la vision qu’apporte le PIC, en tant qu’entreprise, vous devez choisir quelle stratégie vous souhaitez adopter. Pour ce faire, 3 grandes stratégies existent :

▪ Une stratégie basée sur vos ventes : votre production va se calquer au plus près de vos ventes. Cela nécessite une flexibilité de vos ressources, avec des coûts bas pour pouvoir produire en discontinue. À titre indicatif, les industries d’agro-alimentaire utilisent cette stratégie.

▪ Une stratégie basée sur les stocks : dans ce contexte, vous allez essentiellement prévoir des stocks d’anticipations pour absorber les éventuelles ruptures et/ou sur-stockages. Cela convient dans la mesure où vous possédez des familles de produits restreintes non-périssables, ainsi que des prévisions fiables. Les industries automobiles privilégient ce concept.

▪ Une stratégie d’influence de la demande : afin de modifier le profil des demandes pour l’adapter à ce que vous souhaitez, vous allez user d’actions commerciales telles que des promotions et des campagnes publicitaires. Ce sont souvent les retailers de l’habillement qui font appel à cette stratégie.

Comment DSales peut vous aider ?

DSales est une solution intelligente de prévision des ventes qui fiabilise vos prévisions sur vos stocks et vos ventes. Il calcule directement votre PIC en vous économisant du temps. Vous obtiendrez les prévisions les plus fines sur le marché qui vous permettront de répondre à la demande client le plus précisément possible.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Top