Fentech

5 raisons pour lesquelles vous devriez vous tourner vers une entreprise verte

Les enjeux liés à l’environnement ont désormais une place centrale dans notre quotidien. Si à l’échelle individuelle des dispositifs sont mis en place pour former et sensibiliser, la place des entreprises dans ce processus reste tout aussi importante. Aujourd’hui, les entreprises doivent savoir trouver l’équilibre entre rentabilité et bonnes pratiques autant pour leur image que pour l’éthique personnelle. L’entreprise dite « verte », s’engage à construire son entreprise dans le respect de l’environnement. Certains ont peur de passer le cap, car il pense à l’aspect financier que cela peut demander. Alors pour les sceptiques, nous vous avons concocté 5 bonnes raisons de vous convertir vers une entreprise verte.

1. Boostez l’attractivité de votre marque

Ces dernières années, les questions liées à l’environnement n’ont jamais été autant au cœur de toutes les actualités. On peut observer depuis peu une transition dans le mode de consommation des clients passant d’une surconsommation, à une consommation plus responsable et éthique. En plus de cette prise de conscience collective, les consommateurs attendent dorénavant une transparence de la part des entreprises, des marques quant à la provenance et aux conditions de fabrication des produits (tant dans le bon traitement des salariés, que dans les matières premières utilisées).

Fini les problèmes de traçabilités, les conditions de fabrications douteuses voire dangereuses qui peuvent dorénavant nuire à la réputation d’une marque ou d’une entreprise. La mise en place d’une économie de plus en plus circulaire, sensibilise davantage la population à une consommation durable. Sachez que les valeurs écologiques et sociales d’une marque sont devenues un argument de vente pour rendre un business attractif.

2. Alignez-vous aux nouvelles politiques

Depuis plusieurs années maintenant, le gouvernement s’implique dans des campagnes de développement durable en introduisant des lois. En tant que commerçant, notamment dans le textile et l’alimentation, vous devez sûrement être au courant de l’ambition de l’État d’instaurer une économie circulaire. Le but : limiter le gaspillage et la pollution par le rejet de déchets. Il est désormais formellement interdit, par exemple, de détruire les invendus pour les entreprises spécialisées dans l’habillement. D’ici janvier 2023, les restaurateurs ne pourront plus utiliser de vaisselles à usages uniques. Plus les années avancent et plus ces lois se durcissent, alors ce n’est que dans votre intérêt de vous mettre au vert dès maintenant.

D’ailleurs conscient de la volonté des entreprises à s’impliquer dans une démarche verte, la Commission Européenne a développé la RSE (Responsabilité Sociétale des entreprises). La RSE c’est quoi ? C’est une contribution volontaire des entreprises autour des enjeux du développement durable, qui s’articule autour de 7 thématiques différentes dont l’environnement et les conditions de travail. Sachez que c’est une démarche ouverte à toutes les entreprises quelle que soit sa taille. Si vous souhaitez en savoir davantage c’est par ici !

3. Ne passez pas à côté de belles économies

Et bien oui, vous inscrire dans une démarche de développement durable peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Alors oui, je vous l’accorde au tout départ l’investissement dans les équipements et le réaménagement de votre entreprise est un coût à ne pas négliger. Le meilleur conseil que l’on peut vous donner, c’est de ne pas juste vous focaliser sur les effets à court terme. Il faut penser beaucoup plus loin.

Pour vous donner un exemple, les entreprises au 30 juin 2020 ont comptabilisé une consommation annuelle de 256 TWh. Ce qui pèse d’une part dans la balance de vos factures, mais contribue aussi à polluer la Terre en rejetant du C02. En investissant dans des machines plus respectueuses de l’environnement, vous économisez considérablement sur vos factures. Une démarche verte s’accompagne également de gestes simples du quotidien qui ne coûtent pas d’argent, mais joue dans la balance. Mais ça vous le verrez plus tard dans l’article.

4. Rendez vos salariés heureux

Ne soyez pas étonné de cela. Comme nous vous l’avons dit plus haut, les modes de consommations et surtout la mentalité de l’ensemble de la société ont évolué. La conscience écologique pousse les salariés à se préoccuper de plus en plus de ces enjeux. Et ceci même dans la sphère professionnelle. Pour être plus clair, ils seront sensibles au positionnement des entreprises sur ce sujet-là et cela peut influencer leur décision de travailler pour vous ou non.

Plus étonnant encore, cela contribue à améliorer la productivité de vos employés. Et bien oui, des employés qui se sentent engagés et inscrits dans un mouvement, seront plus impliqués dans leur travail. Cela joue dans leur épanouissement professionnel en les installant dans un cadre de travail agréable. Pour vous donner une idée, une étude de Cone Communication a montré que 83% des individus issus de la génération Y sont plus fidèles à une entreprise qui les implique sur des sujets sociaux et environnementaux. Ce qu’on peut en déduire, c’est que cela influence deux aspects de votre entreprise : le recrutement et la fidélisation des employés.

5. Dégagez une image positive de votre entreprise

On ne va pas vous l’apprendre, l’image qu’une marque reflète auprès des consommateurs est très importante dans le processus de vente. Une mauvaise image peut ternir la santé d’une enseigne voir la mettre en très grande difficulté financière selon les raisons. Alors oui garder une belle image, demande de l’investissement et du temps, mais également de la veille pour être à l’affût des nouveaux besoins de vos cibles.

La nouvelle tendance du moment être « eco-friendly », qui se traduit littéralement comme « ami de l’environnement ». C’est lorsque vous adoptez des pratiques écologiques autour de vous. De nombreux labels existent comme NF Environnement ou bien Ecolabel Européen, pour attester de vos bonnes pratiques.  Cela certifie auprès de vos clients vos engagements écologiques dans la conception de vos produits. Des certifications auxquelles les clients font de plus en plus attention. Cela influence fortement l’image de votre marque, vous passez pour une marque plus sérieuse, attachée à des principes et engagée dans son combat.

Petit bonus : quelles pratiques je peux mettre en place ?

Alors on ne pourra pas vous lister toutes les pratiques qui existent, car cela n’en finirait plus. Mais nous avons dressé une liste non-exhaustive de bonnes actions plus ou moins coûteuses:

• Réduisez votre consommation d’énergie : cela peut commencer par de simples gestes, comme profiter un maximum de la lumière du jour autant que vous pouvez. Cela vous évite d’allumer des éclairages artificiels toute la journée. Pour ceux qui ont plus de moyens, privilégiez des locaux bien isolés ou entamez des travaux d’isolation qui évitent d’utiliser trop souvent des chauffages. Pensez également à vous tourner vers des fournisseurs d’énergies renouvelables.

• Faites appel à des prévisions de vente : alors oui, si vous optez pour des prévisions de vente cela peut-être un coût important sur le moment. Mais sur la durée, vous faites d’incroyables économies et réduisez considérablement le gaspillage de vos stocks. Tout en améliorant la disponibilité de vos produits auprès de vos clients.

• Limiter la production de déchets : pour vous rendre compte de votre impact, vous pouvez mesurer le nombre de déchets que vous produisez durant un certain laps de temps. Suite à cela vous pourrez vous engager dans des actions, comme penser au recyclage en vous associant à des organismes. Ou tout simplement en intégrant des bac de tri dans l’espace de travail de vos salariés.

• Communiquer en interne sur les bonnes pratiques à adopter : n’hésitez pas à sensibiliser, informer et former vos salariés sur ces sujets-là. Ils se sentiront plus engagés et développeront une image positive de votre entreprise auprès de leur entourage.

• Engagez-vous dans des missions : vous pouvez décider de vous associer à des associations écologiques en reversant une partie de vos ventes. Ce sont des actions que les clients adorent et qui les inciteront à acheter plus facilement. Vous pouvez également mener vos propres missions comme sensibiliser votre clientèle, organiser des événements autour de ces sujets etc… 

Cet article vous a plu ? Découvrez également tous nos podcasts ici, ou sur Spotify. Logo Spotify

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *